signature_fond blancdom2.jpg

Les JPS en bref

Le choix de tenir les Journées de la persévérance scolaire en février correspond à un moment névralgique dans l’année scolaire. Période de l’année où se termine la 2e étape et où s’amorcent les inscriptions au Cégep, la 3e semaine de février peut coïncider avec une baisse de motivation et de persévérance chez les jeunes. Les JPS sont alors un moment idéal pour les encourager, les féliciter pour leurs efforts et les saluer pour leur persévérance.

 

C’est en Montérégie, en février 2005, par le biais de l’instance régionale de concertation (IRC) en persévérance scolaire et en réussite éducative, Réussite Montérégie, qu’ont vu le jour, les premières Journées de la persévérance scolaire au Québec. Depuis, toutes les instances régionales de concertation (IRC) sur la persévérance scolaire et la réussite éducative du Québec ont rejoint le mouvement et les JPS sont devenues une campagne nationale visant à rappeler aux élus nationaux et municipaux, aux organismes, aux employeurs, aux parents et à l’ensemble des acteurs nationaux et régionaux de l’éducation, de la santé et de la petite enfance qu’ils sont tous indispensables et ont un rôle à jouer dans la persévérance scolaire des jeunes.

LA PERSÉVÉRANCE, C’EST LA FACULTÉ DE POURSUIVRE SON OBJECTIF MALGRÉ LES DIFFICULTÉS, DE SE MONTRER TENACE ET DÉTERMINÉ DEVANT LES OBSTACLES. LA PERSÉVÉRANCE SCOLAIRE POURRAIT SE DÉFINIR AU SENS STRICT COMME LA POURSUITE DES ÉTUDES JUSQU’À L’OBTENTION D’UN PREMIER DIPLÔME OU D’UNE QUALIFICATION.

Throwing Caps

OBJECTIFS DE LA CAMPAGNE   

Augmenter la compréhension du rôle et des responsabilités de tous dans la mise en place de conditions favorables à la persévérance scolaire.

Augmenter la visibilité et le rayonnement des JPS en créant un mouvement autour de celles-ci.

Permettre à tous les acteurs de la persévérance d’être en mesure de trouver un point d’arrimage dans la campagne pour y contribuer.

POURQUOI VALORISER LA PERSÉVÉRANCE SCOLAIRE ?

Au cœur même de la réussite scolaire, il y a la persévérance. Les jeunes doivent savoir que pour eux, il y a un avenir, il y a de l’espoir et que le moyen de trouver leur place passe par la persévérance scolaire, la diplomation ou la qualification. C’est pourquoi la persévérance scolaire demeure la voie privilégiée pour amener les jeunes à poursuivre leurs études et à réussir.

Pour soutenir cette persévérance, il faut que les études soient suffisamment valorisées auprès des jeunes pour que ces derniers soient motivés et s’y investissent; qu’ils se sentent capables de réussir un parcours adapté à leurs capacités et aspirations et que les exigences de leur vie d’élève s’harmonisent avec les autres dimensions de leur vie.

L’abandon des études est un phénomène complexe, car les déterminants sont nombreux et leur influence varie considérablement d’un individu à l’autre. Plusieurs modèles visant à présenter, à classer et à ordonner les différents déterminants de la persévérance scolaire ont été développés au cours des dernières années. Le choix des déterminants et la façon de les libeller varient également d’une source à l’autre.

Outside of Class
Mid Adult Smiling Woman

TOUT LE MONDE...

De la petite enfance à la diplomation, qu’il soit éducateur, parent,  bénévole, entraîneur,  brigadier, intervenant, voisin, ...

Businessman with Glasses

PEUT POSER...

... moniteur, cuisinier, gardien, sauveteur, bibliothécaire ou élu, l’adulte a un impact sur le parcours de chaque jeune.

Senior Woman

DES GESTES SIMPLES.

Célébrons les jeunes qui persévèrent, mais aussi les adultes qui les entourent, à l’intérieur, comme à l’extérieur des murs de l’école.